Mieux dormir sur un matelas bio

Mieux dormir sur un matelas bio

Vous dormez depuis des années sur un matelas synthétique, que vous trouvez confortable mais une petite voix vous dit que la qualité de votre sommeil n’est pas optimale… C’est vrai car lorsque vous dormez sur un matelas synthétique vous êtes en contact avec des matières dérivées du pétrole tout au long de la nuit. En sachant que nous passons environ 25 ans de notre vie à allongés sur un matelas, il est évident que dormir sur un matelas bio est nettement préférable !

Comment reconnaître un matelas bio ?

Il s’agit avant tout d’un matelas en matières naturelles : latex naturel, fibre de coco, chanvre…

Le latex : il est issu de l’hévéa, appelé aussi l’arbre à caoutchouc, cultivé principalement au brésil. Il est préférable d’opter pour un matelas composé de latex naturel à plus de 85% pour bénéficier d’un sommeil plus naturel et limiter les risques d’allergie, car les allergies au latex sont causées par le latex synthétique. Choisissez un matelas bio composé d’un bloc de latex perforés qui permet d’améliorer la circulation de l’air et une meilleure évacuation de l’humidité.

La fibre de coco est une matière totalement naturelle issue de la coque de la noix de coco. Elle offre une excellente base de couchage et un soutien optimal. Les fibres entrelacées laissent passer l’air et assurent au matelas une excellente respirabilité. Un matelas bio contenant un cœur en fibre de coco offre donc une bonne évacuation de l’humidité ce qui limite l’apparition des moisissures, donc des allergies.

La fibre de coco étant très ferme, elle ne peut être utilisée seule dans la fabrication d’un matelas, elle est utilisée comme base et souvent adoucie par une couche de latex pour un accueil plus souple et plus confortable. Un matelas en coco et latex est donc idéal pour un sommeil parfait.

Si vous avez récemment investi dans un nouveau matelas synthétique, vous pouvez « limiter les dégâts » en ajoutant un sur-matelas naturel en latex. Ce sur-matelas bio va créer une barrière naturelle entre vous et le matelas afin d’en limiter les effets néfastes.

Enfin, dans votre choix d’un matelas bio, vérifiez qu’il est garanti sans aucun traitement chimique et fuyez tous les traitements anti-acariens, antibactériens et anti-feu !