Quel bonheur de regarder son bébé dormir ! Tous les parents le savent contempler son enfant en train de dormir est apaisant et nous ferait presque oublier tous les tracas du quotidien.

Cependant, dans ces moments de tendresse et de complicité, nous pouvons également détecter des petits spasmes chez l’enfant qui attirent notre attention et parfois nous inquiètent. Même si ces mouvements incontrôlés ne sont généralement pas graves, il est intéressant de savoir les reconnaître. Quelle est leur origine ? Peut-on les éviter ? Pourquoi les bébés ont-ils des spasmes pendant leur sommeil ? Quel est le meilleur couchage recommandé ? 

Identifier les spasmes du sommeil chez le nouveau-né

Ces contractions musculaires rapides, involontaires et de faible amplitude sont également appelées myoclonies du sommeil. A ne pas confondre avec des convulsions, elles sont bénignes et ne présentent pas de risque pour la santé des bébés. Il est facile de les identifier : il s'agit de mouvements involontaires de courte durée (entre 15 et 20 secondes) qui apparaissent sporadiquement, généralement pendant le sommeil. Les zones les plus fréquemment touchées sont la tête, les bras et les épaules. 

Au fil du temps, les spasmes deviennent de moins en moins nombreux jusqu'à disparaître complètement. Néanmoins, ils peuvent durer jusqu’à sept ou huit mois dans certains cas.

Les causes des spasmes du nourrisson

Même si les spasmes du sommeil sont normaux chez les tout-petits, de nombreux parents veulent en connaitre la cause. La réponse n'est pas si simple. Les raisons des spasmes du sommeil des bébés sont actuellement inconnues. Donc, si vous êtes inquiet à ce sujet, n'hésitez pas à faire part de vos doutes lors de votre visite chez votre pédiatre. 

On pense qu'ils sont d'origine génétique. Les experts s'accordent à dire que le système nerveux central est principalement impliqué mais qu'il n'y a pas d'effets secondaires. 

Cet article pourrait vous intéresser :

Où faire dormir bébé à sa naissance ?

Où faire dormir bébé à sa naissance ? Kadolis

Comment gérer les spasmes du sommeil chez les bébés ?

Les enfants qui souffrent de spasmes ont, encore plus que les autres, besoin d’un sommeil sécurisé et notamment d’un lit à barreaux pour éviter les éventuelles chutes.
Evitez donc les lits au sol type Montessori chez les enfants qui souffrent de spasmes importants pendant leur sommeil.
Ne réveillez pas un enfant pendant son sommeil même si il a des spasmes.
Evitez le co-sleeping.
Respectez les heures de sommeil et d'éveil de votre bébé, et limitez les stimulations avant le coucher.
Ne supprimez pas les siestes pendant la journée. Elles sont indispensables jusqu'à l'âge de 3 ans.  Vous pouvez utiliser des huiles essentielles apaisantes, car elles sont naturelles, saines et préparent à un meilleur sommeil, mais utilisez-les avec parcimonie.