Entre 18 mois et 2 ans les enfants se sentent souvent à l’étroit dans leur lit de bébé, ils peuvent même essayer d’escalader les barreaux du lit. Si c’est le cas n’attendez pas, changez le lit de bébé pour un lit enfant avant qu’un accident arrive.
Mais le passage dans un lit enfant est parfois compliqué, bébé se sent souvent un peu perdu dans son grand lit, il n’est plus retenu par les barreaux du lit et peut parfois tomber du lit. Pour limiter les chutes il existe deux solutions : choisir un lit Tipi avec un matelas prêt du sol ou installer une barrière de lit.

La barrière de lit, une sécurité anti-chute

Lorsque l’enfant change passe d’un petit lit de bébé à un lit junior, il n’est plus protégé par les barreaux, le risque de chute est donc augmenté, surtout que les enfants ont souvent un sommeil agité. Pour éviter les chutes il est impératif d’installer une barrière de lit, le temps que l’enfant s’habitue à son nouvel espace de sommeil. Il pourra ainsi dormir tranquille et les parents aussi !

Quelle barrière de lit choisir ?

Il existe de nombreux modèles de barrières de lit, en différentes matières : plastique, textile (filet) ou bois. L’essentiel est qu’elle soit homologuée pour des enfants de 18 mois à 5 ans et qu’elle respecte les normes NF ou CE, gage de qualité et de sécurité.

Pour assurer un environnement plus naturel dans la chambre des enfants, préférez une barrière de lit en bois massif recouverte d’une peinture sans solvants spéciale enfant.

Comment installer une barrière de lit ?

Les barrières de lit s’installent facilement sur tout type de lit, qu’il s’agisse d’un lit évolutif ou d’un lit junior. Certaines barrières se fixent directement sur le sommier du lit par système de vissage, d’autres s’installent sans vis par simple calage entre le sommier et le matelas. Ces dernières sont les plus simples à utiliser et sont parfaitement stables à condition d’avoir un matelas suffisamment lourd.